Coloscopie gauche

Définition

C’est un examen endoscopique de la partie gauche du gros intestin ou colon. Elle se pratique à l’aide d’un long tube flexible de 1,2 cm de diamètre (coloscope), qui est introduit par l’anus, dont l’une des extrémités porte une petite lampe, qui éclaire le tube digestif, et l’autre est munie d’un oculaire relié à une caméra.

Elle dure en moyenne 10 minutes.

Elle peut parfois entraîner des douleurs abdominales liées à l’insufflation d’air ou aux manœuvres nécessaires à la progression du coloscope.

Préparation à la coloscopie gauche

1. L’arrêt de vos médicaments

Médicament Obligatoire Préférable
Antiagrégants*

Plavix, Ticlid 10 jours
(Cardio)aspirine, Asaflow… Persantine, Aggrenox, … 7 jours
Anticoagulants*
Sintrom, Marcoumar… 3 jours
Fraxodi, Innohep 24 heures
Clexane, Fragmin, Fraxiparine 12 heures
Antiinflammatoires non stéroïdiens (AINS)
Brufen, Cataflam, Voltaren… 7 jours
Fer
7 jours

*En accord avec votre médecin traitant, cardiologue ou neurologue. Si ces médicaments ne peuvent être interrompus, l’examen pourra être réalisé, mais sans prélèvements.

2. Le jour de l’examen

Vous pouvez déjeuner léger.

2 heures avant l’examen, couchez-vous sur le côté gauche, jambes repliées sur le ventre et injectez par l’anus un Lavement au Phosphate® (injection lente et complète du contenu du flacon) acheté chez votre pharmacien sans ordonnances. Masser vigoureusement le ventre en position couché sur le dos, puis couché sur le côté gauche, puis couché sur le côté droit. Essayez de patienter 10 minutes et évacuez les selles aux toilettes. Répéter exactement les 3 étapes ci-dessus avec un deuxième flacon de lavement.

Munissez-vous de :

  • ✓ La prescription de l’examen rédigée par votre médecin
  • ✓ Votre carte d’identité et trois vignettes mutuelles
  • ✓ Les résultats de vos examens précédents
  • ✓ La liste de vos médicaments et de vos éventuelles allergies
  • ✓ Votre disque de stationnement !

Déroulement de l’examen

Vous pouvez, si vous le souhaitez, recevoir un calmant en début et/ou pendant l’examen (il n’est en général pas nécessaire) Vous êtes installé sur la table d’examen, couché sur le côté gauche. L'endoscope est progressivement conduit jusqu’au bout du colon gauche. Si un ou plusieurs polypes sont observés, ils sont enlevés à l'aide d'une pince ou d'une anse reliées à un bistouri électrique, on parle de "polypectomie". Des photos et des biopsies sont réalisées pendant l’examen. Au retrait de l’endoscope, le colon est désinsufflé.

Après l’examen

Vous pouvez vous allonger dans la salle de repos, surtout si vous avez reçu un calmant. Il vous est conseillé d’évacuer l’air résiduel insufflé dans votre colon Vous pouvez boire et manger au décours direct de l’examen. Le résultat vous est donné le jour même et un traitement peut être prescrit d’emblée. Les résultats des prélèvements sont envoyés à votre médecin traitant après quelques jours par courrier postal du laboratoire d’anatomo-pathologie

Les complications (perforations ou hémorragies) sont rares et apparaissent le plus souvent pendant l'endoscopie mais peuvent également se révéler quelques jours après l'examen. Si dans les jours qui suivent l’examen vous présentez des symptômes tels que  douleurs abdominales, sang dans les selles, fièvre ou frissons, veuillez me contacter le plus rapidement possible. Si je suis indisponible ou absente, veuillez contacter votre médecin traitant ou vous présenter au service des urgences de votre choix.

coloscopie-gauche
Top